Actualités
Lundi 16 septembre 2019 : réunion parents professeurs niveau 6ème à partir de 18 heures en salle de permanence

Voir toutes les dépêches
Notre agenda

 

C'est la rentrée !

Nous sommes en semaine

B

 

 

 

 

 

Accès Toutatice

pour aller consulter PRONOTE

 

 

 

 


Exposé de Nolwen : les thermes


Les Thermes

 

Au I er siècle avant Jésus-Christ, seuls les Romains les plus riches possèdent une salle de bain chez eux, mais pour que chacun ai accès à la propreté, les Empereurs décident de construire des thermes (balnea) qui existaient déjà chez les Grecs. Les premiers thermes connus se trouvent à Pompéi.

En Angleterre, les thermes de Bath sont alimentés en eau par des sources chaudes. Elles étaient sacrées pour les Romains qui les utilisaient à des fin curatives (curo,as,are : soigner). Les plus vastes thermes ont été construits à Rome, certains peuvent accueillir plus de 3,000 baigneurs en même temps.

 

    

Thermes de Bath

   

Maquette des thermes de Caracalla

 

L'architecture des thermes :

 

Le sol est en mosaïques et les murs sont décorés de marbre blanc, rose ou alors de peintures multicolores qui représentent soit des dieux ou des déesses soit des baigneurs.

 

L'hypocauste est la chaufferie.

Le praefurnium est la chaudière.

Le labrum est un bassin en forme de coquillage.

L'apoditheriumest le vestiaire.

La palestre est l'endroit où le client va faire quelques exercices sportifs avant d'aller aux bains.

Le frigidarium est une piscine d'eau froide.

Le tepidarium est une salle d'eau tiède, les clients y viennent se détendre, on y passe généralement avant le bain froid et après le bain chaud.

Le caldarium est une salle de bain d'eau chaude où l'eau est à 30°.

Le laconicum est un sauna où les clients y viennent pour transpirer avant d'aller se laver au caldarium.

Les latrines sont des sanitaires.

 

 

 

Les métiers des thermes :

 

Il n'y avait pas beaucoup d'employés dans les thermes ; on distingue :

 

–  Quelques masseurs,

–  Un employé qui se charge de mettre du charbon ardent dans un brasero :c'est un appareil de chauffage généralement utilisé à l'extérieur.

–  Des esclaves qui nettoyaient les thermes,

–  Un balneor qui dirigeait les thermes.

 

Il y avait aussi des voleurs pris sur le fait (fures deprenses) qui se font sévèrement punir voire condamner à mort.

 

L'ordre des bains :

 

1 Le laconicum ou sudatorium : sauna. Les clients y viennent pour transpirer avant de se laver au caldarium

2) Le caldarium : salle de bain d'eau chaude. L'eau est à  30°

3) Le tepidarium : salle d'eau tiède. Les client y viennent pour se détendre. On y passe après le bain chaud et avant le bain froid

4) Le frigidarium : piscine d'eau froide

5) L'apodytherium : vestiaire

 

La santé aux thermes :

 

Pour se laver, les Romains utilisaient de l'huile d'olive comme savon et une éponge humide attachée à un bâton comme papier toilette. L'eau des thermes venait de puits actionné par une roue hydraulique. Au premier siècle après Jésus-Christ, Suétone, Pline ou Sénèque dans ses lettres à Lucilius décrivent des bains qui sont parfumés par ajout de parfum dans l'eau, chaude ou froide, ou en enduisant les murs d'onguents parfumés.

 

Les thermes pour tous :

 

Les thermes, payants, sont ouverts à tous, riches ou pauvres. Mais souvent l'empereur offre l'entrée aux Romains pour plaire au peuple et montrer sa puissance. C'est un établissement très populaire. Les Romains y viennent plusieurs fois par semaine. L’empereur Hadrien interdit les bains mixte pour éviter la prostitution. Alors les femmes, ayant la partie des thermes la plus petite et où la palestre est parfois remplacée par un simple jardin, y viennent en début de journée et les hommes, ayant la plus grande partie, en fin d'après midi.

 

Travail réalisé par Nolwen Gourmelon



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site