Notre agenda

 

C'est la reprise Lundi 7 janvier 2019 !

 

Meilleurs Voeux 2019

 

 

 

 

 

 

 

Accès Toutatice

pour aller consulter PRONOTE

 

 

 

 

 Contacter l'administrateur

Mme Allaert-Grall


 

MINI-SITE

 

 


L'exposé de Zoé : le mythe de Narcisse et les écuries d'Augias


L'eau, source de vie,

source de mythes

 

Le mythe de Narcisse

 

 

         À sa naissance, le devin Tirésias, à qui l'on demandait si l'enfant atteindrait une longue vieillesse, répond : « Il l'atteindra s'il ne se connaît pas. » A ce moment personne ne comprit les paroles du devin.
        Quelques années plus tard, Narcisse avait grandi, il était doté d'une extrême beauté et d'une grande fierté. Il avait plusieurs prétendants et prétendantes. Mais il préférait sa seule compagnie . Un jour, alors qu'il s'abreuvait à une source, il vit le reflet d'un visage parfait dans l'eau . Il en tomba éperdument amoureux et ne voulut  plus le quitter. Après des jours et des nuits sans manger ni dormir, Narcisse mourut d'épuisement et rejoignit ce qui était son propre reflet. La prophétie du devin Tirésias s'était réalisée : Narcisse mourut en pleine jeunesse au moment où il venait de faire connaissance avec lui-même. A sa place poussa une petite fleur jaune du nom de Narcisse.

 

Narcisse, Le Caravage, vers 1595

 

Dérivant de ce nom l'adjectif narcissique désigne une personne qui passe son temps à se regarder, qui aime se contempler.

 

 

Les écuries d'Augias

 

Le nettoyage des écuries d'Augias est le cinquième des douze travaux d'Hercule.

        Augias, roi d'Élide, possédait, d'énormes troupeaux de bétail. Mais ses écuries étaient tellement sales qu'on ne pouvait plus y rentrer ; elles n'avaient plus été nettoyées depuis trente ans.

        La tâche d'Hercule fut de nettoyer ces étables, ce qu'il fit en une seule journée, en détournant les eaux des fleuves Alphée et Pénée vers les dites « écuries, » ce qui eut pour effet de les décrasser en profondeur.

       

Hercule détourne l'Alphée, huile sur toile, Zurbarán, 1637.

Ce travail ne fut cependant pas comptabilisé car Eurysthée prétexta qu'Hercule avait demandé à Augias de le payer pour accomplir la tâche. Augias ne versera d'ailleurs jamais ce paiement (il lui avait promis 300 bœufs) et chassa Hercule quand il vint le lui réclamer. Irrité, Hercule leva une armée, prit la ville d'Élis et tua Augias ainsi que tous ses fils sauf un, Phylée, qui avait pris le parti d'Hercule.

        En récompense, le héros le plaça sur le trône d'Élide, le faisant ainsi succéder à son père.

 

Travail réalisé par Zoé Alençon



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site