Notre agenda

Vacances de février 2019

Du samedi 9 au dimanche 24 février. Reprise : le lundi 25 février 2019 !

 

Soirée "Portes ouvertes", vendredi 1er mars 2019 à partir de 17h30.

 

 

 

 

 

 

Accès Toutatice

pour aller consulter PRONOTE

 

 

 

 

 Contacter l'administrateur

Mme Allaert-Grall


 

MINI-SITE

 

 


L'exposé de Morgan : la naissance de Vénus et les nymphes


L'eau source de vie , source de mythe

 

 

Le mythe de la naissance de Vénus :

 

 

Vénus est née sur l' île de Cythère. Fille d' Ouranos et de L'Ecume.

Le culte de cette déesse de l'Amour, qui attribuera la beauté et l'attirance sexuelle et sera identifiée à Vénus dans la mythologie romaine, viendra du Proche-Orient, par Chypre et Cythère. appelée Anadyoméné (celle qui sort de la mer) et Cypris (la Cypriote), Vénus fera partie des douze grands Olympiens.

 

Elle sera souvent représentée avec un sourire aux lèvres. Les Grecs la représenteront sous la forme d'une déesse sévère et cruelle. Les Romains retiendront davantage son aspect bienveillant. Lucrèce, dans son exorde au poème de natura rerum, l'identifiera à la force suprême qui donne la vie.

 

Homère rapporte qu'elle est la fille de Zeus et de Dioné et la femme d'Héphaïstos, le plus laid des dieux. Hésiode affirme qu'elle est née de la mer, sous la forme d'une femme, à Paphos dans l'île de Chypre, ou bien à Cythère. Les organes génitaux de son père Ouranos, tranchés par Cronos, auraient donné leur semence à l'écume (Aphros). Des fleurs seraient apparues sous ses pieds, lors de sa sortie de l'eau, avant  qu’elle ne soit accueillie par son fils Eros (Cupidon).C'est ainsi que la représente Botticelli dans son célèbre tableau la naissance de Vénus.

 

La naissance de Vénus, Sandro Botticelli. Ce tableau mesure 2,79 x 1,72 mètres, il a été peint à l'huile. Son lieu de conservation est la Galerie des Offices à Florence. Botticelli fut l'élève de Fra Filippo Lippi et grand ami de Antonio del Pollujuolo et del Venochio.

 

 

 

Les nymphes :

 

Les Nymphes étaient les filles de Zeus , elles représentaient les forces de la nature, ou les eaux ou la végétation.

Les Naïades étaient les nymphes des sources
Les Néréïdes, nymphes de la mer
Les Oréades nymphes des montagnes
Les Dryades nymphes des arbres
Les Hamadryades nymphes du chêne

Elles étaient d'une grande bonté et protectrices de la jeunesse, des jeunes filles et des fiancées. Elles étaient belles, élégantes et séduisantes, parfois au service de grandes divinités grecques, comme Artémis , ou d'autres nymphes d'un rang supérieur.

Elles n'étaient pas immortelles mais elles avaient une longue vie et pouvaient se marier avec un mortel et beaucoup de Héros furent engendrés par elles. Certaines d'entre elles se sont signalées dans la mythologie :Amalthée fut la nourrice de Zeus, la nymphe Plouto donna naissance à Tantale dont celui-ci était le père. Le dieu Apollon tomba amoureux de la nymphe Damné qui se changea en laurier.

Argyre tombe amoureuse de Sélemnos, jeune et beau, mais plus tard le délaisse. Il mourut de chagrin mais Vénus le changea en rivière dont l'eau faisait oublier l'amour.

Chloris amante de Zéphyr, gérait l'épanouissement des fleurs au printemps.

Samalcis devint amoureuse d'Hermaphrodite et demanda aux dieux d'unir leurs deux corps en un seul.

Syrinx poursuivie par Pan se changea en roseau. Pan prit alors une brassée de roseaux et en fabriqua une flûte appelée "flûte de Pan".

En Grèce, on vouait aux nymphes un culte et on construisait en leur honneur de petits temples au bord d'une source ou au bord de la mer.

 

 

 

Travail réalisé par Morgan Rio

 



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site