Actualités
Cérémonie républicaine de remise du DNB : vendredi 5 octobre 2018
Les listes de fournitures pour la rentrée 2018 sont en page d'accueil du site

Voir toutes les dépêches
Notre agenda

 

Vacances d'automne : du samedi 20 octobre au 4 novembre 2018

 

 

 

 

Accès Toutatice

pour aller consulter PRONOTE

 

 

 

 

 Contacter l'administrateur

Mme Allaert-Grall


 

MINI-SITE

 

 





 

Année scolaire 2017-2018

 

 

Notre collège a les honneurs de la presse !

Ploudalmézeau. Les collégiens s’initient au sauvetage côtier


Les élèves de troisième du collège Quéau ont bénéficié d’une initiation au sauvetage côtier, jeudi, sur la plage de Kerdéniel.
 

Jeudi, les élèves de troisième A et B du collège Édouard-Quéau se sont rendus sur la plage de Kerdéniel, à Portsall, pour une initiation au sauvetage côtier.
 

Tous les élèves de niveau troisième ont bénéficié de cette formation entre octobre et juin, à raison de deux séquences.

Dans un premier temps les élèves ont découvert les engins de sauvetage : bouée tube, nipper board et filin. Ils ont également été sensibilisés aux consignes de sécurité et aux gestes de secours pour les sorties d’urgence de l’eau. À l’ordre du jour : la communication entre sauveteur et les méthodes pour ramener quelqu’un sur la berge.

Un vrai cursus

 

 

Outre les enseignantes du collège, Séverine Landrieau et Sabine Le Burel, Bruno Chantry, infirmier à la station SNSM, était sur place. Il a pu expliquer aux élèves la gestion de l’hypothermie, et les dangers majeurs des activités nautiques, et réviser avec eux les gestes d’urgence auprès de victimes inconscientes, qu’ils ont appris en quatrième.

Le collège propose un cursus sur l’ensemble des niveaux. « L’idée est qu’en sixième, on s’assure que tous les élèves savent nager. En quatrième, ils appréhendent le secourisme, et en troisième, le sauvetage côtier », expliquent les enseignantes.

À noter : Les nipper boards (planche de sauvetage) utilisées par les élèves, ont été fabriquées par le lycée pro de Lanester et décorées du logo du collège par les élèves en arts plastiques. « Nous souhaitons que l’ensemble des professeurs s’approprient ce projet pour le mener à travers toutes disciplines ».


Source : Le Télégramme

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/ploudalmezeau/ploudalmezeau-les-collegiens-s-initient-au-sauvetage-cotier-08-06-2018-11987062.php#DhmFfVyIh32HCpAU.99

 

 

 

À Quéau, les élèves s'initient au sauvetage côtier

 

La seconde session d'initiation est achevée. Les enseignantes d'EPS aimeraient que la thématique soit reprise par leurs collègues, dans l'ensemble des disciplines.

 

Plage de Kerdéniel, les élèves de 3e du collège Quéau, lors de leur dernière séance d'initiation au sauvetage côtier

L'initiative

L'an dernier, le collège Édouard-Quéau de Portsall avait été le premier en Finistère à proposer une initiation au sauvetage côtier à ses élèves de 3e. Une expérience concluante qui a été renouvelée cette année, à raison de deux séances de trois heures. En octobre pour deux premières classes, en juin pour les deux autres.

 

La première séance a, pour chaque groupe, été consacrée aux principes de base : savoir lire un panneau d'information au bord de la plage, s'équiper correctement en fonction du temps et de l'activité pratiquée, penser à s'échauffer, découvrir et savoir utiliser le matériel permettant d'aller récupérer une victime dans l'eau.

 

À cet effet, les collégiens avaient à leur disposition bouées tube, nipper board (planche de sauvetage) et filin.

 

La seconde séance était davantage consacrée « à la coordination et à la communication entre les sauveteurs à l'eau et ceux restés sur la plage », soulignent les deux encadrantes, Séverine Landrieau et Sabine Le Burel, toutes deux enseignantes d'EPS au collège.

Gestion de l'hypothermie - Pour cette dernière séance de l'année, elles étaient accompagnées de Bruno Chantry, infirmier et sauveteur à la station SNSM de Portsall, qui est intervenu en particulier sur le thème de la gestion de l'hypothermie.

« Cette formation au sauvetage côtier entre dans un cursus général. » En effet, en fin de 6e, chaque collégien doit savoir nager ; en 4e, il prépare le PSC1 (formation aux premiers secours) ; en 3e, il achève le cycle par cette formation au sauvetage côtier.

« En si peu de temps, nous n'en ferons sans doute pas des sauveteurs aguerris... », note Séverine Landrieau, mais au moins, ils auront découvert les règles de bases, à commencer par celles qui leur éviteront peut-être un jour d'avoir besoin du secours d'un sauveteur : s'équiper, s'hydrater, s'échauffer... et s'alimenter !

Lors de la séance, cette dernière consigne a permis aux collégiens d'être confrontés à un cas réel : prendre en charge l'un de leur camarade qui le matin, avait sauté le petit-déjeuner. Fraîcheur de l'eau et effort conjugués, il avait été victime d'un léger malaise !

  Source : Ouest-France

 

Préparation à la compétition de sauvetage UNSS

 Mercredi 24 janvier, les élèves du collège Edouard Quéau ont été chaleureusement accueillis par Mme Gautier, enseignante d'EPS du Collège de Mescoat, afin de découvrir les épreuves de sauvetage de la compétition régionale UNSS qui se déroulera le mercredi 11 avril à Dinard. Cet entraînement commun convivial entre les élèves des deux établissements a été l'occasion de faire connaissance et de s'entraider dans ce nouvel exercice. Rendez-vous à Dinard !

 

 

Année scolaire 2016-2017

 

 

 Article du Télégramme publié le 24 juin 2017

Collège Quéau. Une formation au sauvetage

Les élèves de troisième A, lundi, sur la plage de Kerdéniel, lors de leur demi-journée de formation

 

Lundi après-midi, les élèves de troisième A ont pris part à une formation de sauvetage côtier, mise en place par le collège Quéau. Il est le seul collège en Finistère à mettre en place ce projet cette année, ouvrant ainsi la porte aux autres collèges pour les années à venir. Cette formation est organisée par les enseignants d'EPS, Séverine Landrieu et Sabine Le Burel. Elle entre dans le cadre du parcours citoyen. Les 72 élèves de troisième ont bénéficié de deux demi-journées de formation les 19 et 20 juin, qui seront complétées les 3 et 4 juillet. En amont, les élèves ont été formés au PSC1 (gestes qui sauvent).

 

Des exercices pour s'initier

 

Lundi, quatre ateliers étaient proposés aux élèves : le filin sauveteur, les planches, la bouée tube et l'action de secourisme. Si, dans un premier temps, les jeunes ont pris possession des différents outils, ils ont ensuite simulé des opérations de sauvetage sur personne en difficulté sur la zone côtière. En fin de journée, le côté sportif a été mis en avant avec chronométrage des déplacements. On peut souligner que deux planches de sauvetage, des « Nipper boards » ont été confectionnées pour le collège Quéau par les élèves de première et terminale du lycée Jean-Macé de Lanester. Un partenariat a été mis en place avec la station SNSM de Portsall, les pompiers, l'UNSS 29 et NPI. Le but de cette formation est d'apprendre aux élèves de coopérer et à appréhender les différentes manières de sauver des nageurs en difficulté.
                                                                                                                                                                                                                                                                    Source : Le Télégramme

 

    Petit historique du projet sauvetage côtier au collège Edouard Quéau   

                                                                    Voir l'animation en plein écran

 

 

 



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site