Actualités
Mercredi 15 mai 2019 : oraux de Brevet pour les 3ème

Voir toutes les dépêches
Notre agenda

 

Les conseils de classe du 2ème semestre approchent !

 

 

 

 

 

 

Accès Toutatice

pour aller consulter PRONOTE

 

 

 

 

 Contacter l'administrateur

Mme Allaert-Grall


 

MINI-SITE

 

 


Exposé de Paol : les naumachies


 

NAUMACHIES

(naumachia)

 

Les Romains étaient friands de divertissements sanglants : combats de gladiateurs, chasses aux animaux sauvages et naumachies... Qu'est-ce qu'une naumachie ?

 

Quel drôle de mot !

 

Naumachie est un mot venant du grec ancien.

Il est apparu pour la première fois sous le règne de l'empereur Tibère.

On peut le décomposer ainsi :

le nom « bateau »: ναυς en grec et qui donne navire en français associé au verbe μαχομαι « combattre ».

D'autres mots sont formés de la même manière en français : tauromachie qui signifie combat contre les taureaux ….etc

Naumachie signifie donc « combat de navires ».

 

Scène de Naumachie (combat naval )

musée national d'archéologie de Naples, Italie

 

Qu'est ce qu' une Naumachie ?

 

Les naumachies ne sont pas de simples spectacles car seul l'empereur peut décider d'en organiser pour divertir les citoyens. Elles sont rares dans l'Antiquité car très coûteuses.

Il s'agit d'un combat naval grandeur nature où des gens ( esclaves ou prisonniers en général) s’entretuent. Il faut s'imaginer deux flottes combattantes, où des dizaines de bateaux et des milliers d'hommes s’affrontent, dans l'équivalent d'un terrain de foot (100m/70m).

 

Avec quels bateaux ?

 

Ils utilisent deux sortes de bateaux, l'une appelée Birème (deux rangées de rames) et l'autre nommée Trirème (trois rangées de rames).

 

Les birèmes :

 

Bateaux battis en bois de chêne, légers  avec parfois une sculpture dorée à l'avant du navire.

On y trouves des éperons,une petite tente ( pour l’abri du capitaine )et un homme par rame ( en général un esclave) soit environ une centaine de rameurs.

 

Les trirèmes :

 

Les trirèmes sont plus importantes que les birèmes.

Elles ont plus de rames ( trois rangs de rameurs au lieu de deux pour les birèmes ).

Elles transportent ainsi 170 rameurs et de 50 a 70 soldats !

 

Trirême

 

Qui a eu cette idée extravagante ?

 

La première naumachie est celle que donna César à Rome en 46 avant J-C lors de son quadruple triomphe. Elle compta 6000 hommes, soit 4000 rameurs et 2000 soldats !

 

Avec qui ?

 

 

Les navires avançaient grâce aux rameurs, pour la plupart  des prisonniers de guerre. Dans chaque bateaux, il y avait aussi des combattants qui abordaient les navires pour le plaisir du public.

Parfois, les naumachies avaient presque la taille d'une véritable armée navale.

 

César

 

Où ?

 

Les naumachies pouvaient avoir lieu dans trois endroits différents.

Un bassin créé pour l'occasion, dans une arène (amphithéâtre) que l'on inonde ou aussi des lieux naturels tel qu'un lac ou la mer.

 

 

Naumachies

Arkéo n°201

 

Les différents bassins :

 

Aujourd'hui, on connaît 8 endroits qui ont accueilli des naumachies sous César, Auguste, Néron, Caligula, Domitien, Tranjan et Philippe l'Arabe (ce dernier les a organisées en 247 après J-C, des jeux pour célébrer l'anniversaire de la fondation de Rome).

Les plus célèbres quartiers sont le champs de mars, le trastévère antique et le bois des césars.

Le champ de Mars, à 3 reprises, fut  utilisé, notamment par César, pour la première naumachie.

Le général y fit creuser un immense bassin relié au Tibre (le fleuve de Rome) pour l'alimenter en eau . Autour du bassin, des gradins en bois permettant aux spectateurs de s'installer et d'observer les combats . Malheureusement, Auguste fit combler le bassin et nous n'en avons aucune trace archéologique.

 Les romains ont aménagé certains amphithéâtres de manière à faciliter le remplissage des arènes avec de l'eau. Le centre des arènes est ainsi creusé plus profondément. C'est le cas des amphithéâtres de Vérone (Espagne) et de Mérida (Espagne )

 

Pourquoi organise t'on des naumachies :

 

Les naumachies servent avant tout à rappeler des victoires militaires. Elles sont l'équivalent des triomphes organisés pour les généraux, vainqueurs de batailles terrestres.

Etre vainqueur d'une naumachie, c'est montrer qu'on mérite son rang d'empereur et que l'on est aimé des dieux.

Enfin,s'agissant d'un combat sur l'eau, les naumachies montrent la maîtrise de l'élément marin.

Néron a même fait intervenir des animaux marins dans ses spectacles !

Les naumachies finissent par devenir un véritable spectacle destiné à impressionner les citoyens romains.

 

Les dernières naumachies remontent à 1807 à Milan.

 

Dernière naumachie

Travail réalisé par Paol LANDURE



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site