Actualités
Conseils de classe du 1er trimestre : du 2 au 12 décembre 2019
Vacances d'autômne : du samedi 19 octobre au dimanche 3 novembre 2019

Voir toutes les dépêches
Notre agenda

 

Conseils de classe du 1er trimestre : du 2 au 12 décembre 2019

 

 

 

 

 

Accès Toutatice

pour aller consulter PRONOTE

 

 

 

 

 

 

 


Intervention de Karim Barocuhe, 28 novembre 2011


 

  Karim Barouche est interviewé par

les reporters du Net du collège

 
  Nouvelle intervention d'un danseur professionnel au collège

 

 intervention du danseur Karim Barouche

 

Karim Barouche est un artiste, danseur et chorégraphe autodidacte, originaire de Paris, qui pratique le Break-dance depuis près de 25 ans. Fort de cette longue expérience et de la réflexion qu’il mène sur son art, Karim applique aux jeunes auprès desquels il intervient une théorie pédagogique basée sur la rythmique. Il incarne ainsi, dans ses échanges avec les jeunes, une vision plus juste de la danse, indissociable de la musique. C'est dans cet état d'esprit qu'il est intervenu lundi 28 novembre, dans le cadre du jumelage avec Moral Soul, auprès des 4èmes A et des élèves inscrits à l’atelier de Hip-Hop.

 


Les élèves de l'atelier ont bénéficié durant une heure de la présence d'un monument du Break-dance. En Effet, Karim fait partie de la 2ème génération à avoir introduit et développé cette branche très physique du Hip-hop dans les années 1980.

Les élèves de l'atelier ont ainsi travaillé avec sur une chorégraphie où il fallait être bien concentré pour suivre l'enchaînement des pas !

Photographies : Manon Le Hir et Alycia Cadiou-Couret(3èmeC)

                    
Vidéo : Matthieu Calvez, reporter du Net

Karim a ensuite offert aux élèves de l'atelier une démonstration de ses talents :


Vidéo : Matthieu Calvez (6è D)
 

 

Le cours s'est terminé par la possibilité de poser quelques questions à Karim. Nos reporters, Mathilde et Juliette, vous livrent l'entrevue que leur a livrée le danseur :

 

Depuis quand intervenez-vous dans les établissements scolaires ?

Karim : J'interviens auprès des élèves des écoles, collèges et lycées depuis 1994.

 

Pourquoi intervenir dans les écoles quand on est un danseur professionnel ?

Karim : J'interviens parce qu'il y a une demande d'une part, et pour transmettre mon savoir de cette danse que je pratique depuis un certain tremps.



 

     

Nous avons lu que vous aviez une "théorie pédagogique basée sur la rythmique". Qu'est-ce que cela signifie ?

Karim : Mon concept est que dans la danse, ce n'est pas la performance physique et le technique qui piment, mais le sens de la musique et du rythme. J'apprends donc d'abord à ressentir le rythme et la musique pour ensuite la vivre et y associer des gestes tehniques.

Vous pratiquez le break-danse depuis longtemps. Qu'est-ce qui est à l'origine de votre pratique ?

Karim : A l'origine, il y a mon groupe (Aktuel force) qui a en effet été l'un des premiers en France à diffuser la culture du hip-hop et à pratiquer le break-dance. Depuis, ce groupe s'est scindé : certains ont continué dans la musique rap (tels Kool Shen ou Joey Star), d'autres comme moi avons continué dans le Break-dance.

Mathilde Abasq (6èA) et Juliette Gardie (6èD)