Notre agenda

Vacances de février 2019

Du samedi 9 au dimanche 24 février. Reprise : le lundi 25 février 2019 !

 

Soirée "Portes ouvertes", vendredi 1er mars 2019 à partir de 17h30.

 

 

 

 

 

 

Accès Toutatice

pour aller consulter PRONOTE

 

 

 

 

 Contacter l'administrateur

Mme Allaert-Grall


 

MINI-SITE

 

 


Exposé de Zoé : les fleuves infernaux


Les fleuves infernaux.

 

 

        Ils représentent le passage entre le royaume des vivants et celui des morts. On a tendance à toujours penser au fleuve du Styx quand on parle des fleuves de l'Enfer dans la mythologie grecque. Pourtant il  en existe plusieurs :

 

  •     Le Styx
  •     L'Achéron
  •     Le Cocyte
  •     Le Phlégéthon
  •     Le Léthé

 

Le Styx :


        Styx était une nymphe dont Pallas ( fils de Crios ) tomba amoureux et lui donna 4 enfants : Zélos, Cratos, Bia et Niké .  Quand Zeus dut affronter les Titans, ce fut la première  à l'aider avec sa famille . Reconnaissant Zeus en fit le lien sacré des promesses des dieux : les peines les plus importantes étaient infligées aux personnes qui violaient les serments faits en son nom, et quand Zeus lui-même jure par elle, sa décision est irrévocable. Cette nymphe était par ailleurs la maîtresse d’une fontaine d’Arcadie considérée comme une entrée des Enfers.

 

L'Achéron :


        Fils de la Terre et du Soleil, Achéron fut changé en fleuve par punition, car il avait fourni de l'eau aux Titans pendant la guerre qui les opposait aux Olympiens . L’Achéron, profond et noir fleuve de la douleur, dont les eaux coulent en partie à la surface, empoisonne les mortels qui voudraient boire son eau.

 

Le Cocyte :

 

        C'est un cours d'eau qui rejoint l' Achéron. C’est sur ses rives que doivent attendre les âmes privées de sépulture avant de comparaître devant les juges qui statueront sur leur sort définitif. On dit que son cours est formé par les abondantes larmes versées par les âmes mauvaises en repentir .

 

Le Phlégethon :

 

        Le Phlégéthon, tout comme le Cocyte, est un des affluents de l’Achéron. Ce fleuve auquel on attribue les qualités les plus nuisibles est constitué de flammes et entoure la Prison des Mauvais. Il est assez long ,

 

 

Le Léthé :


        Ce fleuve-ci est particulier : les âmes des Justes, quand elles jugeaient bon de quitter les Champs Élysées, devaient boire ses eaux qui avaient la faculté d’effacer presque entièrement la mémoire de celui qui s’en abreuvait. Après cela, elles pouvaient repartir à la surface et intégrer un nouveau corps pour recommencer une vie humaine, vierge de tout souvenir. Quelques-uns de ces souvenirs, cependant, subsistaient. Le Léthé est aussi appelé « Fleuve de l’Oubli ».

 

Le plan des Enfers, selon Virgile

 

Travail réalisé par Zoé Alençon



L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site